top of page
Rechercher
  • Jules Laurent

Pour un pacte régional économique, social et solidaire au sein de la Région Normandie !

Pour un pacte régional économique, social et solidaire au sein de la Région Normandie !


La région Centre Val de Loire vient de s’associer avec les organisations patronales et syndicales pour conclure un pacte ayant pour objet de favoriser la reprise économique et la pérennité des entreprises tout en garantissant la santé et la sécurité des salariés dans une perspective de développement durable.

Les signataires de ce pacte sont les suivants :

  • Pour les organisations interprofessionnelles d’employeurs : MEDEF, CPME, U2P, UDES, FNSEACVL

  • Pour les organisations syndicales interprofessionnelles de salariés : CFDT, CFTC, CFE-CGC, UNSA

  • Pour les organisations professionnelles d’employeurs : FBF, FRB, FRTP, UIMM, France Chimie, UNICEM, FFP, PLASTIOUEST

  • Pour les chambres consulaires : CCIR, CRMA, Chambre régionale d’agriculture

  • Le Conseil Régional Centre Val de Loire

  • L’Etat

Les principales dispositions de ce pacte portent sur :

  • La santé au travail et le dialogue social,

  • L’organisation de la reprise et l’organisation du travail au sein des entreprises,

  • Le soutien aux secteurs en difficulté,

  • L’emploi et la formation,

  • L’environnement de l’entreprise, les transports publics, les écoles

  • Les perspectives de relance de l’économie.

En Normandie, les entreprises, commerçants, artisans et professionnels indépendants ont été particulièrement impactés par la crise : plus d’un tiers des cotisations sociales n’ont pas été réglées depuis le début de la crise (ce qui représente 414 millions d’euros). Près de 32.000 employeurs ont effectué une demande de report soit 45% des entreprises normandes. Près de 43.000 entreprises en Normandie sont concernées par des mesures de recours à l’activité partielle ce qui représente plus de 442.000 salariés.

L’Etat et la Région Normandie ont déjà mis en place un certain nombre de mesures sans précédents afin d’éviter le pire et pour permettre de préserver la trésorerie des entreprises laquelle permet, notamment de faire l’avance des salaires en cas de recours à l’activité partielle.

Si l’activité économique ne redémarre pas rapidement, il faut craindre de nombreuses cessations d’activité et dépôts de bilans . Les conséquences sociales pourraient être dramatiques.

Cependant ce redémarrage de la vie économique ne doit pas se faire au détriment de la protection de la santé et de la sécurité des salariés .

A la veille du déconfinement, il convient d’accompagner localement celui-ci et d’adapter les organisations de travail pour assurer la sécurité des salariés.

Dans cet objectif, et à l’image de ce qui a été fait en région Centre Val de Loire, je vous propose d’engager une réflexion quant à la signature d’un pacte régional économique, social et solidaire dans une perspective de développement durable de notre économie.


0 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page